Découvrir les plus belles destinations européennes en hiver est un véritable enchantement. Si certains partent s’exiler dans les îles pour fuir le froid, d’autres préfèrent enfiler des vêtements bien chauds et visiter les plus belles villes qui se parent d’un joli manteau blanc. Si comme nous, vous ne redoutez pas le froid, nous vous avons sélectionné les meilleures destinations européennes incontournables.

Rovaniemi en Finlande

Lorsque l’hiver est là, tous attendent impatiemment les fêtes de fin d’année. C’est aussi la période idéale pour improviser une escapade au pays du Père Noël. En effet, ce gros bonhomme à la barbe blanche habiterait à Rovaniemi en Finlande. D’ailleurs, son bureau se trouverait à environ 8,6 km du centre-ville. Inutile de dire que le village de Santa Claus est particulièrement animé à l’approche de Noël. Les visiteurs y viennent surtout pour s’imprégner de la magie de Noël. Pour la plus grande joie des petits, le bureau du Père Noël reste ouvert tout au long de l’année.

Qu’il fasse beau ou qu’il neige, la capitale de la Laponie est toujours prête à accueillir les visiteurs. Les loisirs sont diversifiés et adaptés en fonction de la saison. Vous aurez ainsi l’occasion d’admirer les aurores boréales qui sont particulièrement exceptionnelles. En sus, découvrez le kaamos qui est un phénomène à ne pas rater. Il se produit surtout lorsque le bleu du ciel se reflète sur la neige blanche. Par ailleurs, les safaris en motoneige et les promenades en calèches, tirées par des rennes, sont très prisés. Le Santa Park figure aussi parmi les lieux incontournables en Laponie, où se retrouvent les touristes.

Comme vous vous en doutez, les mois de décembre et de janvier sont très enneigés et la nuit polaire perdure jusqu’au mois de février. Toutefois, le paysage hivernal garde sa magie. Quant aux températures, elles descendent à -20°C en décembre et à -30°C en janvier.

Oslo en Norvège

Oslo en NorvègeLa capitale de la Norvège figure parmi les villes les plus attrayantes en hiver. Prenez des manteaux bien chauds et partez à la découverte de la Citadelle d’Akershus et de la presqu’île de Bygdoy. Cette destination compte d’ailleurs de nombreux musées : Vigeland, Munch. Si vous voulez découvrir la culture norvégienne, un passage au Musée folklorique s’impose. En outre, la Mairie d’Oslo revêt un caractère symbolique puisque c’est là que le Prix Nobel de la Paix est remis, année après année.

Oslo est l’une des destinations privilégiées par les passionnés de sports d’hivers. En effet, la ville peut compter sur la station de ski de Beitostolen qui est idéalement situé dans le parc national du Jotunheimen. Les plus téméraires pourront même tenter de descendre la grande piste de luge d’Oslo. Bref, la ville est un véritable paradis blanc en hiver.

Pour ceux qui prévoient de passer l’hiver à Oslo, il faut savoir que la température est généralement au-dessous de zéro. Entre la fin octobre et la mi-avril, il y une période de 80 jours, durant laquelle les chutes de neige sont très abondantes. De plus, les journées sont courtes car le soleil se couche à 15h10 à compter de la mi-décembre. En revanche, il se couche à 17h à partir du mois de février. En d’autres termes, les vêtements bien chauds sont indispensables.

Durant votre séjour à Oslo, oubliez les baignades, même en été, car la température de la mer dépasse rarement les 17°C, même au mois d’août. Si vous craignez le grand froid, programmez votre séjour entre les mois de juin et août. L’air est frais, toutefois, les nuits restent froides. D’ailleurs, la température dépasse rarement les 25°C, dans la journée.

Stockholm en Suède

StockholmLa capitale de la Suède est particulièrement féerique en hiver, d’autant que les lacs du centre-ville sont tellement gelés qu’il est permis d’y faire du patin à glace. Certains y vont surtout pour tenter l’expérience du sauna de Hellasgarden, avant de plonger dans le lac gelé. D’autres apprécient les promenades en bateau brise-glace qui sillonnent l’archipel. En effet, Stockholm est composé de 14 îles qui sont reliées entre elles par de nombreux ponts.

La Suède est aussi connue pour sa traditionnelle pause fika. C’est l’occasion de déguster les spécialités suédoises comme les Kanelbullar accompagné d’un bon café torréfié. En sus, il ne faut pas manquer les aurores boréales qui sont très fréquentes dès la fin du mois de septembre jusqu’au début du mois de mars. Pour mieux les observer, rendez-vous dans le parc national d’Abisko qui se trouve au Nord du Stockholm.

A Stockholm, les hivers sont très froids et les étés son agréablement chauds. En sus, les précipitations sont fréquentes mais pas trop abondantes. La température moyenne avoisine zéro degré à partir de décembre et jusqu’au mois de février tandis que la neige commence à fondre à compter de la fin mars. SI vous y séjourner durant la période anticyclonique polaire, il faudra vous préparer à une température de -20°C. Il est donc inutile de dire que les vêtements chauds sont de rigueur.

Salzbourg en Autriche

SalzbourgSalzbourg n’est rien de moins que la ville natale de Wolfgang Mozart. C’est aussi la destination la plus prisée par les romantiques et par les passionnés d’architecture. En effet, elle abrite la fameuse forteresse de Hohensalzburg qui s’élève fièrement sur son promontoire, à 100 mètres d’altitudes. Les visiteurs peuvent accéder aux nombreuses pièces telles que le salon doré, la chambre des tortures, les oubliettes ou le donjon. La salle pourvue de piliers en marbre vaut également le détour.

La Cathédrale est aussi l’un des joyaux de la ville. L’édifice est facilement reconnaissable par sa belle façade en marbre et par son dôme imposant. Aux alentours, vous trouverez la place de la cathédrale ou Domplatz, la place du Chapitre et sa fontaine Neptune, puis la place de la Résidence et sa grande fontaine de style baroque.

Le patrimoine de Salzbourg comprend également le Château Mirabell et ses beaux jardins, le théâtre des marionnettes, l’Abbaye Saint-Pierre, le Neugebaude et le Salzburg museum. Mais qu’est ce qu’un séjour à Salzbourg, sans un passage à la maison natale de Mozart ? La bâtisse se trouve au Getreidegasse. C’est d’ailleurs un véritable musée dédié à ce grand artiste, où les visiteurs pourront voir ses meubles, ses instruments, ses tableaux et des lettres rédigés par lui-même.

Salzbourg vaut vraiment le détour durant les fêtes de fin d’année. La ville se pare de belles lumières dès la fin du mois de novembre et une agréable odeur de marrons et de vin chaud flotte dans l’air. C’est le marché de Noël et ses étals traditionnels qui font la renommée de la ville de Mozart. Depuis 1974, il est organisé en plein cœur de la vieille ville. Le marché débute toujours le jeudi qui précède le tout premier dimanche de l’Avent, pour finir le 26 décembre. Les visiteurs peuvent y trouver des objets de décorations, des cadeaux, des ouvrages traditionnels. C’est aussi l’occasion de goûter aux spécialités locales comme le ponch et le vin chaud. Bien entendu, l’ambiance est à la fête et les animations sont diversifiées : chansons a capella, concerts de trompette traditionnelle, spectacle de la nativité…

Côté climat, il faudra s’attendre à des températures extrêmement basses à partir du mois d’octobre. Le matin, il faut à peu près 3°C et -3°C le soir. De plus, les hivers à Salzbourg sont particulièrement pluvieux.

Tallinn en Estonie

TallinnTallinn et sa Vieille Ville médiévale sont magiques durant l’hiver. C’est un véritable enchantement que de parcourir la patinoire à ciel ouvert et de déguster une bonne tasse de vin chaud. A l’approche des fêtes de fin d’année, la ville est décorée de mille lumières et un gigantesque sapin de Noël se dresse sur la place de l’Hôtel de Ville. En sus, le marché de Noël de la place de l’Hôtel-de-Ville est incontournable. Les petites cabanes vertes exposent des produits locaux et des boissons estoniens de la saison. Les viandes rôties, les desserts, les confiseries au chocolat font le bonheur de petits et des grands. Ne manquez pas les biscuits épicés ainsi que le kringel qui est en forme de bretzel.

Pour découvrir la capitale de l’Estonie, il n’y a rien de mieux qu’une petite promenade dans les ruelles pavées et tortueuses de la Vieille Ville. Vous distinguerez la ville basse et la ville haute qui furent séparées par des portes fortifiées. Les édifices tels que l’Hôtel de Ville et sa tour valent le détour. Il en est de même de la plus ancienne pharmacie d’Europe qui, à ce jour, reste ouverte. Par ailleurs, les remparts et les tours de la ville basse ont été bien préservés. Il est même possible de grimper au sommet des tours afin d’apprécier la vue imprenable. Quant à la ville haute, elle abrite les belvédères, la cathédrale orthodoxe Saint-Alexandre Nevski ainsi que la cathédrale Sainte-Marie. Le Château de Toompea fait aussi la fierté de la ville.

Pour préparer un séjour à Tallinn en hiver, il faut savoir que la température avoisine les -3°C et peut même chuter à -0°C. Si vous redoutez le froid, reportez votre séjour au mois de juillet ou en août. Le climat est plus clément, mais vous manquerez la magie de Noël.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here