Avoir une adresse prestigieuse pour son entreprise, quel que soit son statut, permet de valoriser l’image de l’entreprisevis-à-vis de ses partenaires et de ses clients. C’est d’abord l’une des démarches primitives dans la création d’une entreprise. Dans cet article, découvrez comment domicilier votre entreprise à moindres frais.

La domiciliation d’entreprise 

Domicilier une entreprise consiste à lui attribuer une adresse administrative correspondant au siège social de la société. Elle permet de désigner principalement la boîte postale de l’entreprise. C’est à cette adresse que tous les documents importants seront communiqués par vos partenaires vos clients, vos fournisseurs…. C’est ce que l’on norme domiciliation postale. Afin de mieux identifier votre entreprise, cette adresse devra figurer sur vos devis, factures, courriers et contrats. Elle servira aussi d’adresse de domiciliation administrative que l’administration devra utiliser pour vous transmettre vos documents officiels. De plus, le lieu où votre entreprise établit son siège social détermine sa nationalité, les tribunaux compétents en cas de litige et la fiscalité applicable. La domiciliation d’entreprise est d’une haute utilité, mais son prix peut être une préoccupation pour vous. D’où la recherche d’une domiciliation pas chère.

La domiciliation à moindres frais.

Le moins cher en matière de solution pour domicilier son entreprise est d’utiliser un local acheté, ou loué, par l’entrepreneur. Ce pendant les deux solutions les moins chères pour domicilier votre entreprise est de la domicilier chez vous ou à l’adresse d’activité.

En domiciliant votre entreprise chez vous ou dans un local propre, vous n’allez payer aucun frais lié supplémentaire en rapport à l’exploitation de cette adresse.

Domicilier son entreprise à l’adresse d’activité est également une solution de domiciliation “pas chère”. Tout comme la domiciliation chez soi, en cas de location du local, il ne faut pas que le bail s’y oppose. Si le local d’activité de l’entreprise est la propriété de l’entrepreneur, il doit veiller à ce que les réglementations d’urbanisme permettent la domiciliation à cette adresse.

Cette option de domiciliation est d’un point de vu financier intéressante. Car comme pour la domiciliation chez soi, l’entrepreneur n’a pas à payer de frais liés à l’affection d’une adresse pour son siège social. L’avantage d’une domiciliation à l’adresse d’activité est la protection de la vie privée du dirigeant. 

Selon les besoins et les moyens dont dispose l’entrepreneur, il peut choisir la domiciliation dans une société de domiciliation à bon tarif (pas chère): on parle également de domiciliation commerciale ou de centre d’affaires.

Vous en tant qu’entrepreneur, vous signez un contrat de domiciliation avec une société de domiciliation pour que celle-ci lui fournisse une adresse commerciale (location de boîte postale) à moindre frais. Cette option s’adresse principalement aux sociétés de services et revient à fixer son adresse chez un domiciliataire. Si votre entreprise est à ses débuts, vous pouvez choisir d’intégrer un espace de coworking pas cher. Ainsi, vous partagerez avec d’autres entrepreneurs les locaux de coworking et vous pourrez domicilier votre entreprise dans cet espace. 

Vous pouvez également choisir de domicilier votre société dans une pépinière d’entreprises : une pépinière d’entreprises désigne une structure d’accueil des jeunes entreprises, qui en accompagnant le porteur de projet lui permet de domicilier son entreprise au sein de la pépinière.

Les entreprises de domiciliation proposent toutefois plusieurs “packs”. En plus du tarif de domiciliation d’entreprise, ils offrent des prestations annexes plus ou moins étendues, avec des tarifications variant selon la formule choisie. Comme la réexpédition ou numérisation du courrier, réception des appels téléphoniques, cloud, utilisation ponctuelle de bureaux privatifs… Généralement, les offres vous proposent un paiement mensuel, qui va de 15 € à 300 € en fonction du niveau de services auquel vous souscrivez.

Les tarifs de domiciliation d’entreprise sont bas pour les auto-entrepreneurs. Pour les espaces de coworking et les pépinières d’entreprises, les tarifs varient en général entre 200 € et 400 € par mois pour la location d’un bureau “nomade” et peuvent parfois dépasser les 1000 € mensuels pour louer un bureau privatif. 

Louer un local commercial ou l’acheter représente généralement un coût bien plus important. En Ile-de-France, louer un local commercial coûte en général un loyer supérieur à environ 1500 € par mois. Vous devez donc réfléchir à l’option de domiciliation pas chère qui est la plus avantageuse selon vos moyens et les caractéristiques de votre projet est donc primordial. Quoi qu’il en soit, si vous avez des moyens limités qui ne vous permettent pas d’avoir vos propres locaux lors de vos débuts, il sera possible d’effectuer un transfert de siège social de votre entreprise après la création.

Pour une domiciliation “pas chère” de votre entreprise, vous pouvez soit remplir les formalités administratives pour la domicilier chez vous ou à son adresse d’activité. En plus d’être moins coûteuse, vous n’aurez pas à payer de frais d’affection d’une adresse pour son siège social. Attention toutefois, pour la domiciliation chez soi, votre adresse privée est inscrite sur tous les documents officiels. Cette solution de domiciliation n’est pas chère, mais l’intrusion de la vie professionnelle au sein de la vie privée peut provoquer quelques conséquences négatives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here