Le temps où l’on soignait uniquement son aménagement intérieur est révolu ! Comme l’espace extérieur est la première chose que l’on voit lorsqu’on arrive dans une propriété, il convient de trouver un moyen pour le rendre plus accueillant, élégant, design et propre. Et parmi les installations à privilégier, il y a l’abri de jardin. Pouvant servir à plusieurs fins, il constitue un espace de travail pour certains foyers ou encore un salon d’extérieur pour d’autres.

Comment bien choisir son abri de jardin ?

Étant une pièce d’importance capitale, le choix de l’abri de jardin ne doit pas se faire au hasard. Pourquoi optez-vous pour un modèle et non un autre ? Pour répondre aisément à cette question, vous devez vous baser sur cette liste des caractéristiques les plus importantes :

La surface disponible

Initialement, l’abri de jardin, comme son nom l’indique, vous servira à abriter vos accessoires et outils à l’extérieur et de manière discrète. Avec un design qui se veut de plus en plus tendance et une structure améliorée, l’abri de jardin peut, aujourd’hui, aussi servir de pièce à vivre : salon d’extérieur, atelier de peinture, stockage pour le bois de chauffage, espace pour la peinture et/ou le bricolage, etc. Avant tout achat, vous devez vous assurer que la surface est bien adaptée à l’utilisation que vous souhaitez en faire :

Moins de 5m² : ne croyez pas que vous ne pouvez pas profiter des avantages d’un abri de jardin avec un espace réduit. Si vous avez moins de 5m² de disponibles, vous pouvez utiliser cet endroit comme entrepôt pour divers accessoires (les outils de bricolage, les produits d’entretien, le bois de chauffage, les outils de jardin, les vélos, les jouets des enfants, etc.). Cette solution est particulièrement conseillée pour les personnes qui ne veulent pas faire de gros investissements et qui ne veulent, pas non plus, passer par des démarches administratives lassantes.

Entre 5 et 10 m² : cet espace est un peu plus grand et vous permet, par conséquent une plus grande liberté. En effet, avec un volume compris entre 5 à 10m², l’abri de jardin peut servir à plusieurs fins. Il sera, entre autres, utilisé comme un salon de jardin ou un petit endroit où les enfants peuvent s’amuser et/ou les adultes peuvent travailler. Si vous optez pour cette volumétrie, vous devez prendre une autorisation, au préalable, à la mairie.

 Plus de 10 m² : un abri de jardin à construire sur une surface de plus de 10m² est souvent utilisé comme une pièce habitable à part entière. Vous devez, toutefois, comprendre qu’au-delà de 15 m², l’abri de jardin est soumis à un permis de construire.

La structure de l’abri de jardin

La première étape consiste donc à identifier l’utilisation que vous souhaitez en faire, estimer la superficie nécessaire en fonction de vos besoins et choisir un emplacement adéquat à l’abri de jardin. La deuxième étape consiste, maintenant, à trouver la structure d’abris de jardin qui répondra le mieux à vos attentes. Et pour trouver la perle rare, vous devez répondre à plusieurs questions :

–          Quel type de fondation choisir ?

Il existe sur le marché différents types d’abris de jardin. La plupart d’entre eux sont sans plancher. Lors de l’installation, vous aurez donc un choix à faire : choisir une dalle de béton pour profiter d’une meilleure stabilité et d’une plus grande qualité ou des plots en béton/PVC pour une simplicité de montage. Quel que soit votre choix, il faut que vous compreniez que la fixation du chalet n’est pas à prendre à la légère. Et pour cause, la décision que vous allez prendre assure la durabilité de l’abri face aux intempéries. Tournez-vous donc vers une alternative solide. Le plancher est une solution esthétique et confortable, surtout si l’abri de jardin servira de pièce à vivre en extérieur.

–          Quels genres d’ouvertures vous conviennent ?

L’installation des ouvertures sur votre abri de jardin assure le confort d’utilisation. Si vous souhaitez acquérir un abri de jardin de petite taille, il n’est pas obligatoire d’installer des fenêtres. Par contre, si vous avez opté pour un abri de grande taille (c’est le cas pour ceux qui veulent en faire une pièce à vivre, par exemple) il convient de bien choisir les ouvertures. En effet, ces derniers permettent d’éclairer la pièce.

–          Quel type de toiture est adapté ?

En termes de toiture, vous aurez aussi plusieurs choix à votre disposition. Qu’importe le modèle de votre abri de jardin, vous trouverez toujours la solution de toiture adéquate. De par sa facilité d’installation et son étanchéité garantie, le roofing ou feutre bitumeux est le type le plus courant. Pour les propriétaires qui veulent profiter d’un aspect plus soigné, il y a les plaques bitumées shingle. Et pour finir, les toitures végétalisées conviendront aux écolos.

Les matériaux

Le matériau de construction est aussi un élément qui demande un maximum d’attention de votre part. En fonction de vos attentes, mais également de votre budget, vous aurez le choix entre :

  • Le bois

Reconnu pour sa robustesse et pour son authenticité, ce premier matériau est le plus apprécié des propriétaires. Afin de limiter l’entretien et augmenter la durée de vie de votre abri de jardin en bois, il convient de se tourner vers du bois déjà traité préalablement « autoclave ». Certes, plusieurs avantages sont à tirer de cette matière-ci, toutefois, vous devez prévoir un budget conséquent, car c’est le plus onéreux de tous les matériaux.

  • Le métal

Le métal aussi est une excellente alternative. Et pour cause, il ne nécessite aucun entretien et est pourtant très économique. Pour le montage, vous n’avez pas forcément besoin d’une compétence particulière en bricolage. Attention tout de même, si vous vivez dans un endroit où le climat est marin, vous devez vous tourner vers une autre matière, car ce climat l’abimerait rapidement.

  • Le plastique

Pour l’esthétisme, il n’y a rien de mieux que le PVC ou le plastique. Offrant une plus grande prise en main, les abris de jardin faits à partir de cette matière seront aussi les plus simples à entretenir. Et pour cause, un passage d’éponge savonnée suffit pour le faire briller comme neuf. Pour augmenter sa durée de vie, il est préférable de ne pas trop l’exposer au soleil.

  • La résine

Ce matériau est plus solide et plus robuste que le plastique. Mieux encore, c’est la matière parfaite pour résister aux intempéries et aux chocs. En plus, la résine est facile à monter, légère et ne nécessite aucun entretien.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here